mardi 9 novembre 2010

L'Airedale Terrier

L'Airedale Terrier

L'Airedale TerrierL'Airedale Terrier est une race de chien qui appartient au groupe des terriers. L'airedale est le plus grand des terriers. Il est aussi appelé Waterside Terrier, Bingley Terrier, Working Terrier ou Warfedale Terrier.

Extrêmement joueur, pot de colle, câlin. Voue une adoration à son maître. Dominant avec les hommes comme avec ses semblables mais sociable et adorable avec les animaux de sa maison (chat y compris). Bonnes aptitudes au dressage pour la défense, la garde (pour peu que vous ne laissiez pas tout le monde le caresser chez vous). Excellent flair. Très intelligent, esprit très vif, comprend le moindre ordre du premier coup. Sait lorsque vous voulez jouer sinon se tient tranquille.L'Airedale terrier a besoin d'activités physiques quotidiennes, une longue marche et des jeux actifs.

Si vous êtes une personne trop permissive incapable de garder une cohérence dans vos ordres et interdictions, l'Airedale n'est pas fait pour vous. Il écoutera à la perfection mais seulement s'il vous respecte et que vous ne le laissez pas vous dominer. Sinon il deviendra plus têtu qu'une mule tout en restant gentil.

Toilettage 3 fois par an.Épilation régulière. Le toilettage de l'airedale n'est pas un gadget, l'épilation ( " stripping " ) lui retire le sous-poil permettant une bonne aération de la peau, une meilleure régénération du sous-poil pour une meilleure protection face aux intempéries. Sinon l'entretien est très restreint. Pas de brossage quotidien . Comme pour tous les chiens toilettés, il perd très peu ses poils et n'est pas sujet aux mues saisonnières. En celà il est l'allié de la maîtresse (ou du maître!) de maison et des personnes allergiques

Chien très adaptable. Pour peu que vous le promeniez suffisamment il fera un excellent compagnon. En revanche son côté pot de colle (comme pour tous les terriers) peut parfois virer à l'excès, n'oubliez pas que l'animal de compagnie ce n'est pas vous mais lui …

Chien sportif et apte à l'obéissance si son éducation est bien faite dès le plus jeune age. Sociable avec ses congénères, il ne supporte pas les agressions de ces derniers, c'est un terrier fier et solide qui ne craint pas le combat et ne reculera jamais même devant un adversaire plus imposant ou un animal sauvage. Il faut donc toujours avoir à l'esprit que c'est un faux calme.

En conclusion, si vous êtes à la recherche d'un chien fidèle , affectueux et bon gardien, l'Airedale devrait répondre à vos attentes.

lundi 8 novembre 2010

Bouvier des flandres

Bouvier des flandres

Bouvier des flandresLe Bouvier des Flandres appartient à la grande famille des Bouviers, chiens destinés à la garde des troupeaux de gros bétail. On pense généralement que la race du Bouvier des Flandres vient de l'Espagne et fut amenée en Flandre lors de l'occupation des Flandres par l'Espagne.

La race ne fut reconnue qu'en 1912. Après la Première Guerre mondiale, il fut nécessaire de reconstituer le cheptel en grande partie décimé durant l'occupation des Flandres. En 1960, un accord entre les éleveurs belges et français permet de fixer définitivement les critères de la race.

Outre une force physique peu commune, ce chien possède des qualités d'intelligence qui lui permettent de rendre service aussi comme chien de garde, chien de défense et de police et chien de pistage.

Taille

de 62 à 68 cm pour le mâle
de 59 à 65 cm pour la femelle

Poids

de 35 à 45 kg pour le mâle
de 27 à 35 kg pour la femelle
Corps

Court et trapu, la distance de la pointe de l'épaule à la pointe de la fesse doit être à peu près égale à la hauteur au garrot

Robe

Les couleurs admises en concours sont le noir, le gris, le gris foncé, le fauve et le bringé. Le bouvier des flandres peut avoir une étoile blanche sur la poitrine. Le poil est rude et mat, de texture plus ou moins sèche. Il doit être ni trop long, ni trop court, ébouriffé mais non laineux ni bouclé.

C'est un chien très fidèle, très attaché tant à son maître qu'au reste de la famille. Il est résistant, toujours en alerte et courageux, d'un comportement égal. Intelligent, il aime travailler et fait preuve de sensibilité.

dimanche 7 novembre 2010

Le Terrier de Boston ou Boston Terrier

Le Terrier de Boston ou Boston Terrier

La race est surnommée "American gentleman", en raison de ses origines américaines et de son caractère agréable.

Le Boston Terrier est une création 100 % américaine.

Boston Terrier ou le terrier de BostonVers 1870, un certain William O'Brien, de Boston, vendit un chien importé appelé Judge à un nommé Robert C. Hooper, lui aussi bostonien. Ce chien, connu sous le nom de "Hooper's Judge" fut accouplé à une chienne de type Bull et de couleur blanche appartenant à Edward Burnett, et nommée "Gyp" (ou "Kate"). Ce croisement produisit, en particulier, un individu surnommé "Well's Elph", qui fut, avec "Hooper's Judge" l'ancêtre de pratiquement tous les Boston Terriers modernes.

Les descendants des premiers spécimens furent sans doute croisés avec le Bouledogue français, ce qui fit diminuer le gabarit de la race, dont le poids initial pouvait atteindre une vingtaine de kilos.

En 1889, une trentaine d'amateurs des environs de Boston organisèrent l'American Bull Terrier Club. Ils y exposaient des chiens connus sous le nom de Round Heads (têtes rondes), Boston Bulls ou, parfois, Boston Bull Terriers. L'usage du terme Bull et les confusions qu'il pouvait entraîner finirent par irriter les amateurs de Bulldogs et de Bull Terriers, tandis que les instances officielles, qui doutaient de la stabilité de cette nouvelle race, hésitaient encore à la reconnaître officiellement.

Les amateurs ne s'en formalisèrent pas et, en 1891, créèrent malgré tout le Boston Terrier Club of America. L'American Kennel Club reconnu finalement la race en 1893. Ce fut de fait la première race autochtone reconnue lar l'AKC.

A un certain point dans les années 1920, le Boston Terrier était tellement populaire aux États-Unis qu'il représentait de 20 à 30% des chiens présentés en concours.

L'introduction du Terrier de Boston en France remonte à 1927.

Poil et couleur du Boston Terrier


Le poil est court, lisse, brillant et fin. La robe doit être bringée de couleur "phoque" (noir avec un reflet roux) ou noire panachée de blanc, au minimum sous la forme d'une bande autour du museau, d'une liste entre les yeux et d'un poitrail blancs.

Caractère du Boston Terrier

Intelligent, affectueux, il est joueur et remuant à l'occasion et possède le sens de l'humour. Sûr de lui, il fait un bon chien de garde qui aboie peu. Il est facile à exciter mais aussi à calmer. Il est très fidèle et très prudent avec les enfants. Il est frileux et très collant les journées d'hivers.

samedi 6 novembre 2010

Le Berger Anglais

Le Berger Anglais

Berger AnglaisAvant de devenir le chien de compagnie que l'on connait aujourd'hui, le bobtail était un chien de berger mais il pouvait avoir aussi la fonction de chien de garde (un plus du côté financier pour les maitres alors non soumis à la taxe prévue pour la catégorie des chiens de garde ). Et la pratique consistant à couper la queue du chien à la naissance, qui perdure à notre époque d'un point de vue esthétique, servait à la base à éviter des saignement abondant en cas de rixes avec d'autres chiens ou prédateurs des troupeaux. D'où son nom de bobtail ou encore old english bobtailed sheepdog. Bien qu'il soit assez bien représenté par les éleveurs et en exposition, c'est un chien un peu abandonné du grand public car il nécessite un entretien soutenu de par son abondante fourrure et pouvant paraitre fastidieux à ses maitres.

Caractéristiques physiques du berger anglais

Berger Anglais ou BobtailLe bobtail mesure en moyenne 61 cm (mâles) et 56 cm (femelles) pour un poids de 30 à 40 kg. Il a le poil abondant et hirsute, non frisé, bien rêche dont le sous-poil est très dense. Sa coloration peut prendre toutes les teintes de gris ou gris-bleu, la tête, le cou, les membres antérieurs et le dessous du ventre doivent être blancs avec ou sans marques. Il est courant de tondre intégralement les bobtails au début de l'été, il abandonne alors son apparence de "nounours" pour laisser place à une silhouette beaucoup plus svelte. Le reste de l'année il n'est pas nécessaire de lui dégager les yeux ou de couper les poils devant ses yeux bien qu'il faille entretenir correctement ce pelage.

corps

Il est doté d'un postérieur massif et de pattes postérieurs puissantes. Ce qui lui donne une démarche un peu pataude et chaloupée. Son cou est large. Ses pattes arrières paraissent plus fines que les antérieurs, c'est en fait l'inverse car son pelage est plus ample sur les antérieurs.

Tête

Le crâne est large et volumineux, pouvant s'inscrire dans un carré. Le stop est bien marqué, le museau est fort et carré, sa longueur est d'environ la moitié de la longueur totale de la tête. Les yeux sont le plus souvent foncés, on trouve aussi des sujets vairons et des sujets aux yeux bleus. Il possède de petites oreilles portées à plat sur le côté du crâne.

Queue

Il est d'usage de couper la queue du bobtail à la naissance ( il faut noter que cette pratique est interdite depuis peu, tout comme la coupe des oreilles chez d'autres races, et que la dénomination "bobtail",n'étant pas le nom de la race, vient de cette pratique). Non coupée, elle sera placée très bas et non courbée, jamais enroulée ou portée sur le dos, très poilue avec une abondante fourrure à la texture très rêche.

vendredi 5 novembre 2010

Le Pinscher

Le Pinscher

Le PinscherLe Pinscher nain est un chien nain qui, à l'origine, a été créé pour éliminer les nuisibles et, en particulier, les rats. Dans sa région natale, en Allemagne, ce chien est connu sous le nom de Zwergpinscher. Désormais le Pinscher est classé dans les chiens de compagnie et d'appartement.

Aspect physique du Pinscher

Le Pinscher nainUn pinscher nain chiot mesure entre 10 et 15cm, et pèse 1.5kg. A l'age adulte, le pinscher nain mesure généralement entre 25 et 30cm au garrot. Son poids est d’environ 4 à 6kg. Son poil, court et soyeux, peut être unicolore (rouge cerf, rouge-brun à rouge-brun foncé) ou bicolore noir et feu (poil noir avec des marques rouges ou brunes). La queue du pinscher nain est entière ainsi que les oreilles, car il est interdit de les couper en Europe. Par contre, en Amérique, cette pratique est encore accepté. La queue doit donc être entre 1 à 3 cm de long si taillée.

Tempérament dy Pinscher nain

Les pinschers sont débordants d'énergie. Ils sont très affectueux, comprennent vite et cherchent à vous protéger, même si ce sont pourtant de tout petits chiens. Dès leur plus jeune âge ils veulent dormir avec vous pour se sentir aussi en sécurité. Le pinscher nain n'est pas, par nature, un chien timide ou qui reste sur les genoux. Au contraire, il montre une grande curiosité et a de l'énergie à revendre. Il est plutôt entêté et hargneux parfois mais peut se montrer très affectueux. Malgré sa petite taille, il fait un excellent gardien, toujours pressé de donner l'alarme lorsqu'une personne étrangère ou des animaux s'approchent de la maison. Mais en oubliant parfois qu'il n'a pas la taille d'un Dogue allemand. C'est pourquoi il peut vivre aisément dans un appartement.

Santé du Pinscher

Le pinscher nain a des os fragiles, et il ne faut pas l'oublier même s'il est très vif. Il est peu sensible aux maladies. Seules ses pattes fines présentent une relative fragilité. Par ailleurs c'est un bon mangeur qui a une tendance à l'obésité ce qui accroît les risques pour ses pattes. Il faudra donc surveiller son alimentation et ne pas céder à sa gourmandise !

jeudi 4 novembre 2010

Le Caniche

Le Caniche

Le chien canicheLe caniche est une race de chien. Il était au départ un chien adapté à la chasse dans l'eau, ce qui explique le toilettage « en lion » qui lui est souvent appliqué. Il descend très certainement du barbet. C'est un chien très utilisé dans les cirques car on peut le dresser facilement.

Le caractère du caniche

Le canicheLeur éducation se doit d'être cohérente, toute commande bien exécutée récompensée par un geste affectueux ou une louange. Ne jamais user de force avec un caniche. Les petits, si faciles à vivre et donc souvent privés de l'éducation plus spontanément offerte aux moyens et aux grands, peuvent devenir jappeurs. Les grands n'aboient guère, s'ils donnent de la voix dans la maison, c'est bien pour alerter leur entourage à une présence ou à un bruit inhabituel. Excellents chiens de garde, ils s'adaptent facilement à de nombreuses situations. Ils peuvent se contenter de peu d'exercice, mais les jeux feront leur bonheur et celui de leurs maîtres. Néanmoins, un caniche, quelle que soit sa taille, sera de bien plus agréable compagnie s'il lui est donné d'accompagner ses maîtres un peu partout et de se défouler régulièrement.

Ce sont des chiens qui en bonne santé ne perdents pas leurs poils et ont besoin d'etre toilettés régulierement. anecdote : les caniches peuvent se montrer extrêmement agressifs et possédant une dentition impressionnante compte tenu de leur taille (ou catégorie de chien) ils peuvent donc se révéler dangereux si leur dressage n'est pas correctement exécuté.

mercredi 3 novembre 2010

Le Berger Allemand

Le Berger Allemand

Chien Berger AllemandLe berger allemand (également appelé berger alsacien) est une race de chiens tirant son nom de son pays d'origine, l'Allemagne, où elle est apparue à la fin du XIXe siècle. La fédération cynologique internationale le reconnaît sous le nom de deutscher Schäferhund.

Chiots Berger AllemandLe berger allemand est un chien à la fois très sportif et élégant, grâce à sa taille souple. Son pelage est dense, rude et droit. Sa robe est noire-marron-fauve, noire ou encore grise. Sa truffe est foncée (noire), ses yeux en amande de couleur brune et ses oreilles droites. Sa queue est tombante, touffue. Il existe deux variétés également reconnues : à poils courts ou à poils longs.

Les bergers allemands sont des chiens très polyvalents composés de deux lignées :

la lignée dite de travail : chien de garde, chien policier, pompiers, chien d'avalanches, aide aux handicapés, chiens guide d'aveugle, etc. mais encore de compagnie.

Berger Allemandla lignée dite de beauté (pour les concours canins). Le standard exigeait depuis les années 1960 qu'ils aient le dos courbé, c'est-à-dire les pattes arrière situées bien plus bas que les pattes avant, d'où l'affection fréquente dont ils sont atteints : la dysplasie de la hanche.

Depuis peu, un retour des standards vers une race plus solide devrait rendre au berger allemand sa totale polyvalence.

Les mâles ont une taille d'environ 60 à 65 cm au garrot et les femelles entre 55 à 60 cm au garrot. Le poids varie de 30 à 35 kg pour la femelle et de 35 à 40 kg pour le mâle.

CARACTÈRE:

Le berger allemand bien dressé est obéissant. Il fait souvent preuve d'une grande intelligence. Il peut aussi être un très bon chien de garde.

Il faut le dresser fermement mais sans brutalité.

C'est un chien d'extérieur, qui apprécie les grands espaces et l'exercice. Il est sportif, et a besoin de se dépenser régulièrement.

À l'âge adulte le berger allemand souvent est un chien très attaché de « sa famille », il protège donc instinctivement les enfants.

UTILISATION:

Un exemple célèbre en est le chien Rintintin, chien de fiction, à l'origine un chien réel. Dans la série télévisée de 1950, le chien Rintintin est à la fois chien de l'armée et le chien personnel d'un petit garçon. À ces titres, il effectue des missions très diverses : pistage, surveillance, assistance... voire portage, tout en restant aussi un « chien au foyer ». Le berger allemand est un chien de travail, utilisé comme guide d'aveugles, il est aussi capable de retrouver des rescapés victimes d'avalanches ou de tremblements de terre comme en Haïti récemment, son flair est aussi utilisé pour retrouver de la drogue ou des explosifs.

Le berger allemand accompagne son maître n'importe où, ainsi il peut être parachuté afin de pouvoir effectuer des interventions particulièrement délicates.

Cette polyvalence est le résultat d'une grande complicité entre le maître et son chien, ce qui en fait un excellent chien de garde puisqu'il défendra les biens et la famille de son maître. Ainsi l'éducation du berger allemand est un fondamental à ne surtout pas négliger.

Problèmes de santé courants:

Syndrome de dilatation-torsion gastrique : retournement de l'estomac, ceci se produit principalement si le chien se met à l'effort après avoir mangé, il est donc indispensable de lui donner sa nourriture en fin de journée, avant de dormir, afin qu'il ait le temps de digérer. Cette complication peut être soignée à condition qu'elle soit prise en charge rapidement, mais, elle est très couramment mortelle. De plus, si le chien en est atteint, les facteurs de risque que le chien meure d'un retournement de l'estomac en sont décuplés.

Dysplasie de la hanche: une dysplasie est une malformation ou déformation résultant d'une anomalie du développement d'un tissu ou d'un organe. Chez le Berger Allemand, c'est une affection héréditaire. On peut la détecter par la radiographie, ou la prévenir en choisissant les reproducteurs : l'inclinaison du dos, recherchée jusque récemment par les standards de la race, est un facteur facilitant ou aggravant.

Myélopathie dégénérative du Berger Allemand